Nouvelle-Zélande

Dans les "hangars pour hommes" de Nouvelle-Zélande

En Nouvelle Zélande, le taux de suicide chez les hommes atteint son pic aux alentours de 80 ans. Il fallait faire quelque chose. Le phénomène des "Menzshed", des "hangars pour hommes", permet aux hommes à la retraite de se retrouver chaque semaine pour fabriquer des choses ensemble. Pour les plus réservés et avares de commentaires, c'est un moyen de s'ouvrir à de nouvelles personnes. Le réseau international de hangars pour hommes connait un grand succès en Nouvelle-Zélande.

Publié le :
12/3/2020

Papyrus

Le portrait des vieux de la vieille, l'histoire des savoir-faire et les coulisses du média, on vous dit tout dans la newsletter papyrus.

Votre demande a bien été prise en compte !
Une erreur s'est produite ! Si vous n'arrivez pas à vous inscrire, veuillez réessayer ultérieurement ou contactez-nous sur contact@oldyssey.org. Merci !"

Suivez Oldyssey sur

Contactez-nous

Contact@Oldyssey.org